Comment découvrir les traditions de la fête de la Saint-Jean au Brésil ?

mai 18, 2024

Ah, le Brésil, cette terre de fêtes et de carnavals ! Si le Carnaval de Rio est un évènement mondialement célèbre, il n'est pas le seul à colorer le pays. Parmi les nombreuses traditions brésiliennes, on retrouve la fête de la Saint-Jean, aussi appelée Festa Junina. Cette festivité, populaire à travers tout le pays, est particulièrement prisée dans le Nord et le Nord-est, notamment dans la ville de Bahia. Alors, êtes-vous prêts à découvrir les coutumes et traditions de cette célébration unique ?

Comment se passe la fête de la Saint-Jean au Brésil ?

Dans tout le pays, la Saint-Jean, ou Festa Junina, est une grande célébration qui marque le début de l'hiver au Brésil. Elle a lieu au mois de juin, d'où son nom (junina vient de juin en portugais).

Cette fête est particulièrement populaire dans le Nord et Nord-est du Brésil, où elle est considérée comme l'une des plus importantes du pays après le Carnaval. Elle prend ses racines dans les traditions rurales et agricoles de la région : c'est une façon de remercier les saints pour les récoltes abondantes.

La Festa Junina est marquée par des feux de joie, des danses de samba, des défilés, des jeux, des concours et bien sûr, des repas traditionnels. Les participants se déguisent en "caipiras", les paysans brésiliens : pour les hommes, cela signifie souvent un chapeau de paille et une chemise à carreaux, tandis que les femmes portent des robes fleuries avec des tresses dans les cheveux.

L'importance de la ville de Bahia dans les festivités

Dans l'état de Bahia, la Saint-Jean est célébrée avec une passion particulière. La ville de São João, située dans la région, devient le centre des festivités.

La ville est réputée pour ses grandes fêtes, avec des concerts de forró, un genre musical typique du Nord-est. La cuisine locale est également à l'honneur, avec des mets typiques comme le "pamonha" (une sorte de tamale), le "canjica" (un dessert à base de maïs) ou le "quentão" (une boisson alcoolisée chaude).

Les autres villes où la Festa Junina est célébrée

Si Bahia est un lieu de célébration particulièrement important, elle n'est pas la seule ville à célébrer la Saint-Jean. En effet, cette fête est célébrée dans tout le pays, avec des festivités particulières dans chaque région.

Rio de Janeiro, par exemple, est connue pour ses "quadrilhas", des danses folkloriques réalisées en ligne. À São Paulo, la fête prend un ton un peu plus urbain, avec des concerts en plein air et des stands de nourriture.

Dans le Nord, la Saint-Jean est célébrée avec des défilés de chars décorés, tandis que dans le Sud, les festivités sont souvent plus familiales, avec des repas partagés et des jeux traditionnels.

Les traditions et coutumes de la Festa Junina

La Festa Junina est une fête riche en traditions et en coutumes. Parmi celles-ci, on retrouve notamment les danses de samba et les feux de joie.

Les participants se déguisent en "caipiras", les paysans brésiliens, et dansent autour du feu. La danse la plus typique est le "quadrilha", une danse de couples en ligne qui imite le mariage caipira.

La nourriture est également un élément central de la Festa Junina. Les mets servis sont typiques de la cuisine brésilienne, avec de nombreux plats à base de maïs.

Enfin, la fête est également marquée par des jeux traditionnels, comme la "pescaria" (la pêche) ou la "corrida de saco" (la course en sac).

En somme, la fête de la Saint-Jean au Brésil est une célébration riche en traditions et en coutumes, qui permet de découvrir la diversité et la richesse de la culture brésilienne. Alors, êtes-vous prêts à vous joindre à la fête ?

Les traditions religieuses liées à la Festa Junina

La Festa Junina est non seulement une grande fête populaire, mais c'est aussi une célébration religieuse profondément enracinée dans la culture brésilienne. Pour comprendre son importance, il convient de se pencher sur les traditions religieuses qui l'accompagnent.

La fête de la Saint-Jean est à l'origine une célébration catholique en l'honneur de Saint Jean-Baptiste, dont la naissance est célébrée le 24 juin. Au Brésil, cette célébration a été enrichie de nombreuses traditions locales, faisant de la Saint-Jean une fête unique.

En plus de Saint Jean, deux autres saints sont célébrés durant les festas juninas : Saint Antoine et Saint Pierre. Le premier est célébré le 13 juin et est connu pour être le "saint du mariage", tandis que le second, célébré le 29 juin, est le protecteur des pêcheurs.

Ainsi, les célébrations de la Saint-Jean sont parsemées de messes et de processions en l'honneur de ces trois saints. À Salvador de Bahia, par exemple, la procession de Jesus dos Navegantes est un grand événement qui attire des milliers de personnes.

Il est également courant de voir des feux de joie en l'honneur de Saint-Jean, symbolisant le feu qui, selon la Bible, a été allumé par Elisabeth pour annoncer la naissance de son fils, Jean-Baptiste.

Les festivités de la Saint-Jean dans le contexte culturel brésilien

La Festa Junina est un élément clé du patrimoine culturel brésilien. Elle offre un aperçu de la diversité et de la richesse de la culture brésilienne, en mêlant des traditions provenant de différentes régions du pays.

Par exemple, dans le nord du Brésil, la fête est souvent associée au festival du Bumba Meu Boi, qui raconte l'histoire d'un boeuf ressuscité. Ce festival, qui mélange théâtre, musique et danse, est une tradition importante dans les États de Maranhão, Amazonas et Pernambuco.

Dans le sud du pays, la Saint-Jean est souvent célébrée avec des feux de joie, des danses folkloriques et des plats traditionnels à base de pinhão, une graine typique de la région.

En outre, la Festa Junina est aussi une occasion pour la population brésilienne de montrer leur hospitalité. En effet, il est courant d'inviter des amis, des voisins et même des étrangers à se joindre aux festivités.

Il ne fait aucun doute que la fête de la Saint-Jean est un moment fort de la culture brésilienne, une occasion pour les Brésiliens de toutes régions de célébrer ensemble et de partager leurs traditions avec le reste du monde.

Conclusion

La Festa Junina, ou fête de la Saint-Jean au Brésil, est bien plus qu'une simple célébration. C'est un véritable voyage à travers la culture et les traditions brésiliennes, une occasion unique de découvrir le patrimoine culturel de ce pays dynamique et coloré. Que ce soit à Salvador de Bahia, à São Paulo ou à Rio de Janeiro, cette fête est un véritable carnaval d'hiver, un moment de joie et de partage qui reflète l'esprit festif du peuple brésilien. Alors, si vous avez l'opportunité de participer à une Festa Junina lors de votre voyage au Brésil, n'hésitez pas. Vous en garderez des souvenirs inoubliables.